Zoom sur la garantie Visale
1685
post-template-default,single,single-post,postid-1685,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
visale

Zoom sur la garantie Visale

La garantie Visale est une caution fournie par Action Logement pour les locataires. Cet organisme est chargé de collecter la participation des employeurs aux activités de construction (PEEC) pour fournir des aides, des prêts ou des subventions aux locataires et aux propriétaires.

Pour qui est la garantie VISALE?

• Quelques indications utiles : il faut savoir que si une famille est composée de personnes appartenant à l’une des catégories de bénéficiaires, elle est éligible à la garantie VISALE. Cependant, l’efficacité du travail (la somme du loyer + le loyer divisé par vos ressources senior) doit être inférieure ou égale à 50%.

• Si vous disposez des conditions suivantes, vous pouvez bénéficier de la garantie VISALE :

Moins de 30 ans (jusqu’à votre 31e anniversaire), quel que soit votre statut professionnel.

Plus de 30 ans et employé par une entreprise du secteur privé ou agricole. Le contrat de travail doit durer au moins 1 mois. Dans le cas contraire, il devra prouver qu’il est raisonnable de travailler pendant au moins 1 mois dans les 3 mois avant la demande de garantie. Cela doit se produire dans les 6 mois suivant la prise de fonction (sans compter les CDI confirmés, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas terminer la période d’essai) ou la mutation professionnelle.

Plus de 30 ans, et ont une promesse d’emploi dans le secteur privé ou agricole. Sa demande doit être faite dans les 3 mois à compter de la date de signature du gage. Doit être complété avant la date de début.

  • Plus de 30 ans, les demandeurs d’emploi de moins de 6 mois, ont travaillé dans le secteur privé ou agricole. Ses exigences de garantie doivent être associées à des événements spéciaux. Il peut s’agir d’un traitement familial (séparation, divorce, déménagement, décès du conjoint), économique et social (licenciement, chômage) ou médical. Il doit également réduire les ressources d’au moins 25% et / ou l’efficacité du travail supérieure à 35%.
  • Si vous êtes un futur locataire dans un logement social

Seuls les moins de 30 ans (jusqu’au 31e anniversaire) et qui sont étudiants ou qui étudient régulièrement peuvent bénéficier de la garantie VISALE.

Conditions de location

La garantie VISALE couvre le loyer impayé des salariés du locataire, jusqu’à un loyer maximum; y compris l’Île-de-France (Île-de-France) 1 500 euros et les autres lieux de 1 300 euros. Pour le travail, les études ou les étudiants; s’il n’y a pas de justificatif de ressources; le loyer maximum en Île-de-France est de 800 euros, et le loyer maximum dans les autres zones est de 600 euros (frais compris). Sans déduction de l’aide au logement, le parc locatif privé reçoit 36 ​​mensualités; tandis que le parc locatif social est versé 9 mensuellement.

  • Cet appareil évite aux locataires de fournir d’autres dépôts à leurs bailleurs.
  • Si la facture n’est pas payée, Action Logement indemnise le propriétaire. Il a ensuite élaboré un échéancier adapté aux locataires afin de pouvoir rembourser ses dettes.
  • La garantie Visale couvre également la diminution du loyer dans les deux mois suivant la location d’une maison dans un parc privé. Il remplace la Garantie des risques de loyer (GRL) qui a été supprimée depuis le 1er janvier 2018.

Comment obtenir une garantie Visale ?

C’est gratuit pour le bailleur, et pour le locataire, le processus de souscription est très simple : votre locataire potentiel n’a qu’à visiter notre site internet et obtenir un « visa », puis on vous montrera le visa. Grâce à ce document certifié par l’organisme Action Logement; vous saurez que la garantie VISALE jouera un rôle dans l’événement de paiement de votre locataire; quelle que soit la raison de la difficulté de paiement.