Tout savoir sur la filtration hydraulique - blog
3085
post-template-default,single,single-post,postid-3085,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Tout savoir sur la filtration hydraulique

Un filtre sert à bloquer les éléments polluants d’un fluide pour que celui-ci reste le plus propre possible. Dans un circuit hydraulique, la filtration permet au fluide d’être compatible avec un fonctionnement optimal. Le principe de la filtration hydraulique est de pousser le fluide à traverser le tamis avec des éléments filtrants qui sont souvent en papier.

La filtration dans le domaine hydraulique

Dans le domaine hydraulique, la filtration a pour objectif d’éliminer la contamination solide ou aqueuse du fluide ou de l’huile. On l’appelle généralement filtration frontale en raison de son processus de fonctionnement. En effet, le fluide passe à travers une membrane qui retient les particules ayant une taille supérieure à celle des pores de la membrane. On obtient ensuite le perméat ou filtrat qui n’est autre que le fluide filtré. Le résidu filtré s’appelle le rétentat ou le gâteau.

Lors d’une filtration hydraulique, les seuils de filtration varient de 150 µm à 0.9 µm selon le type de résidu à filtre. Pour la pré-filtration, le seuil utilisé est souvent de 150 µm. Pour filtrer et enlever des vernis du fluide, on utilise une membrane avec des pores de 0.9 µm.

Les différents types de membrane utilisés

Un filtre hydraulique est efficace lorsque la membrane utilisée est de haute qualité. Vous devez alors savoir qu’il existe deux types de membrane dans le domaine de la filtration hydraulique.

– La membrane cellulose ou métallique est particulièrement réservée à la pré-filtration et aux applications qui sont peu sévères. Ce type de membrane permet d’obtenir un seuil de filtration nominal dont la valeur est arbitraire. En principe, même le fabriquant ne peut pas fixer exactement le seuil de la filtration d’une membrane métallique.

– La membrane media fibre de verre est utilisée pour filtrer les grandes particules du fluide. Elle garantit au final l’obtention d’une classe de propreté donnée. Cette membrane permet d’obtenir un seuil de filtration absolu. Son diamètre peut retenir la plus grande particule solide indéformable qui passe à travers le filtre.

Il faut tout de même noter qu’aucune norme ne fixe une règle de qualification du filtre et de son seuil de filtration. Chaque fabricant décide lui-même d’appeler ses filtres selon le beta ratio de son choix.

La dépollution dans le domaine hydraulique

La dépollution est un procédé qui consiste à retirer les contaminations solides ou aqueuses d’un fluide. Pour l’effectuer, il est possible d’utiliser différents types de technologie qui dépend du type d’application et des problèmes à résoudre. En général, on peut utiliser :

  • Une filtration frontale ;
  • Une déshydratation sous vide ;
  • Une absorption ;
  • Une coalescence ;
  • Un échange d’ions avec l’utilisation de résines (vernis).

Dans la majorité des cas, la dépollution hydraulique se fait en dérivation du circuit en mode maintenance.