Sport : tout savoir sur la boxe - blog
285
post-template-default,single,single-post,postid-285,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.2.0,vc_responsive
Box

Sport : tout savoir sur la boxe

La boxe est un terme très générique qui englobe plusieurs pratiques différentes. Boxe thailandaise, boxe anglaise, boxe française : les possibilités de faire la découverte de divers sports, incluant chacun leurs propres règles et buts sont abondantes. Il est alors nécessaire de bien définir quel type de boxe faire avant d’intégrer un club de boxe dans le 91. Cela permet de se préparer au minimum, de connaitre les avantages de chaque discipline et ses inconvénients mais aussi de trouver les équipements adéquats.

Quelles sont les différentes disciplines de la boxe ?

Il n’y pas qu’une seule boxe, il y a plusieurs boxes. Plusieurs formats en sont en effet, disponibles. Parmi les plus connus et les plus pratiqués, en voici quelques exemples :

La boxe française :

Egalement nommé « la savate » est la boxe qui émane de l’Hexagone. Le point le plus important de la boxe française savate est le fait qu’elle impose le respect de l’autre et le savoir-vivre. Elle est sans violenceet se déroule soit en des assauts soit en un hors-combat.

La boxe anglaise :

Très connue dans le monde de la boxe, elle provient des combats de boxe illégaux. Elle figure parmi les disciplines olympiques. Elle est basée sur 16 règles essentielles et comme la précédente, elle met en exergue aussi le respect de son adversaire. Comme équipement, cette discipline ne requiert que le strict minimum.

La boxe thaï :

Connue aussi sous le nom de « thaï boxing », il s’agit d’une discipline relative aux arts martiaux. Comparativement aux derniers formats, la boxe thaï est beaucoup plus violente bien que tous les coups ne soient pas toujours permis. Plusieurs parties du corps sont sollicitées pour faire office d’armes à savoir les pieds, les tibias, les genoux, les poings et les bras.

La boxe chinoise :

Cette pratique unit la spiritualité et le combat. Son objectif est de mouvoir en simultanéité l’esprit et le corps. Il est possible de demander dans un club de boxe du 91 s’il y a des coachs ou des entraineurs qui peuvent apprendre cette discipline.

La boxe américaine : aussi appelée « full contact » ou «kickboxing » est une technique de combat à part entière qui englobe différentes sortes de techniques de frappe. Elle peut utiliser le spinninghook-kick, le side-kick ou encore l’uppercut.

Les avantages de la boxe : pourquoi faire de la boxe ?

Certes, la boxe se divise en plusieurs disciplines. Elles ont quand même quelques caractéristiques communes à savoir le fait de faire un combat physique et le fait d’être des sports de contact. Dans cette perspective, faire de la boxe peut procurer divers atouts.

Ce sport à part entière tonifie le corps. En général, chaque discipline de la boxe requiert la mobilisation des bras, des avant-bras, des jambes, du torse, des abdos, du fessier, etc. La pratique d’une boxe permet donc de muscler progressivement le corps.

La boxe est aussi parfaite pour améliorer le rythme cardio-vasculaire. Le pratiquant peut donc en simultanéité se muscler et apprendre à son corps à optimiser son endurance. Elle est également un moyen efficace pour travailler la concentration. La boxe chinoise est particulièrement faite pour cela puisqu’elle ne consiste pas toujours à mettre KO son adversaire. Le pratiquant doit toujours se montrer en alerte, prêt à faire une attaque ou à se défendre. Ce besoin de concentration optimisera les facultés mentales.

Les équipements nécessaires et essentiels pour la pratique de la boxe

Avant d’entrer dans un club de boxe du 91, vous devez avoir quelques équipements de prêts. Habituellement, les clubs ont déjà leurs matériels nécessaires mais il y a quand même quelques outils que l’apprenti doit apporter.

Les gants de boxe

Ce sont les matériels fondamentaux de la boxe. Il s’agit d’une paire de gants rembourrés qui permet d’enchainer les coups. Ils font aussi office de protection pour les articulations et les doigts en cas de coups trop violents. L’idéal est d’opter pour des gants bien adaptés à la taille des mains.

Les chaussures de boxe

Il s’agit aussi des équipements faisant partie des plus essentiels en boxe. Elles sont conçues pour répondre aux besoins des pratiquants. Les chaussures assurent un maintien optimal des pieds et des chevilles dont le but d’éviter les entorses. Comme avec les gants, les chaussures de boxe doivent être bien adaptées à la taille des pieds du boxeur.

​Le casque de boxe

Le casque de boxe ne fait pas partie des matériels indispensables en boxe. Comme il est possible de faire une boxe en solo, il n’y a donc aucun risque de frappes sur la partie supérieure du corps et le casque s’avère donc être inutile. Toutefois, le pratiquant peut évoluer vers de la boxe contre de vrais adversaires voire participer à des compétitions. Le port du casque de boxe se révélera ainsi indispensable.

Le punchingball pour enfant

Lepunchingball pour enfant est un véritable matériel d’éveil adapté exclusivement à la résistance et à la force de frappe des bambins. Leur poids et leur fermeté correspondent à leurs besoins. Il est possible d’en trouver dans un club de boxe du 91 qui assure des cours de boxe éducative.

Les accessoires utiles pour le perfectionnement

Outre les équipements de baseutilisés pour faire de la boxe, tout apprenti boxeur peut pousser ses limites et pousser son expérience encore plus loin. Il peut alors s’acheter d’autres matériels de perfectionnement lui permettant de faire des pratiques plus professionnelles.

Le protège-tibia boxe

Bien qu’il ne soit pas toujours indispensable, le protège-tibia pourrait être nécessaire. Pour la plupart des disciplines de boxe, les coups portés aux jambes ne sont pas autorisés. Dans certains cas où les coups sur les membres inférieurs ne sont pas prohibés, l’équipement permettra de se protéger de sérieux traumatismes.

La patte d’ours

Les pattes d’ours sont des équipements d’entrainement lors d’un body combat. Elles sont faites pour recevoir les coups. La pratique doit alors être faite avec une tierce personne. Cela peut être un ami ou bien un entraineur d’un club de boxe du 91.

Le buste-mannequin de frappe

Il s’agit d’un équipement d’entrainement qui remplace souvent le sac de frappe. Il est non seulement réaliste mais aussi résistant. Il permet d’apprendre à frapper sur les parties stratégiques de l’adversaire et de préciser les frappes. Il est également plus facile à installer que le sac de frappe.