Quels sont les avantages et les inconvénients du travail d’un freelance ?
2677
post-template-default,single,single-post,postid-2677,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
Quels sont les avantages et les inconvénients du travail d’un freelance ?

Quels sont les avantages et les inconvénients du travail d’un freelance ?

Être freelance signifie être un travailleur indépendant. Le statut de travailleur indépendant est attribué à une personne physique, travailleur et entrepreneur, un propriétaire et son propre employé. Si vous avez souvent l’habitude d’entendre que certaines personnes de votre entourage emploient l’expression « Je travaille à mon propre compte »… Eh bien, vous comprenez dorénavant le vrai sens de ses mots, et quel type de personne peut le dire. Une personne désirant exercer le travail de freelance, doit au préalable s’enregistrer auprès du registre du commerce et des sociétés. C’est une étape cruciale, aussi bien à la création de son entreprise qu’à l’obtention de son statut d’auto-entrepreneur. C’est également un moyen légal de pourvoir facturer ses clients, après chaque prestation de service. Vous comprenez ainsi que la nature de son travail diffère entièrement de celui d’un salarié. Dans l’article de ce jour, nous parlerons des avantages et des inconvénients du travail d’un freelance.

 

Quels sont les avantages du travail d’un freelance ?

On commence d’abord par les atouts. Le travailleur freelance qui rend des services aux entreprises et particuliers, peut lui-même choisir les missions qu’il souhaite effectuer à ses derniers. Le plus gros avantage de ce métier réside dans l’autonomie. Ses clients n’ont absolument pas à lui définir ses horaires de travail, ni la quantité de missions qu’il devrait réaliser. Plus encore, la rémunération des services à rendre peut ne pas être fixe, et différer selon les différentes missions à réaliser. Bien évidemment, il faut au moins que cela soit en accord avec chaque entreprise, même si c’est le freelance qui définit ses tarifs. C’est d’ailleurs pour cela qu’un travailleur indépendant, peut ne pas s’attendre à un même revenu chaque fin du moins car c’est variable.

 

Que dire sur les inconvénients ?

Des avantages oui… Mais nous pouvons aussi compter des inconvénients. Le plus gros désavantage du freelance, c’est qu’il se retrouve seul gestionnaire des différentes fonctions de son activité. S’il s’avère en plus de ça que plusieurs entreprises lui font confiance et lui confient plusieurs tâches, il est fort probable qu’il n’est guère assez de temps pour la bonne réalisation de ses nombreuses missions, ce qui peut impacter sur la qualité. Le freelance doit pouvoir gérer la production, le marketing, les ventes, la livraison, la comptabilité, la législation, etc. il n’est pas obligé d’être qualifié dans tous ces domaines, mais il est évident qu’il est dans l’obligation d’acquérir les compétences minimes pour assurer toutes ses fonctions.

S’il se trouve déborder par le travail, le travailleur indépendant peut éventuellement demander de l’aide extérieure. Par exemple, un rédacteur web qui se voit dans l’obligation de sous-traiter à son tour, quelques-unes de ses missions à un autre freelance, ou déléguer le côté administratif et commercial de ses activités à un comptable ou une secrétaire. L’entrepreneur freelance va devoir assumer le coût engendré par de telles prestations de service. Il faudra qu’il réfléchisse énormément, pour voir si cela est avantageux pour lui, par rapport à ce que lui-même perçoit comme rémunération chez ses clients. Comme dernier inconvénient, un freelance peut éventuellement venir à manquer de travail. On ne peut en aucun cas dire qu’il a eu activité à revenus passifs. Il est totalement dépendant des missions qui lui seront confiés, afin d’avoir une rémunération permanente.