Prêt immobilier amortissable ou relais : spécificités et avantages
258
post-template-default,single,single-post,postid-258,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
immobilier

Prêt immobilier amortissable ou relais : spécificités et avantages

Recourir à un prêt auprès d’un organisme de crédit est un passage obligé pour un particulier souhaitant réaliser son projet immobilier. Pour cela, il a un choix entre le prêt immobilier amortissable ou relais. Mais quels sont les spécificités et les avantages de ces deux formules de crédit ?

Concernant le prêt immobilier amortissable

Dans le cadre du prêt immobilier amortissable ou classique, le remboursement du capital emprunté s’étale dans le temps. Pendant la durée du prêt, l’emprunteur rembourse à la fois le capital et les intérêts. Ces derniers diminuent progressivement, car ils sont évalués sur le capital restant à payer. À noter que le prêt immobilier amortissable peut s’effectuer à taux fixe ou à taux révisable et sa durée peut s’étendre jusqu’à 30 ans. Lorsque son taux est fixe, on connaît à l’avance le coût total du crédit et les mensualités et la durée du prêt restent inchangées tout au long du prêt. Si son taux est variable, il se peut que les mensualités la durée varient à la hausse ou à la baisse selon les fluctuations du taux d’intérêt. En outre, pour calculer le prêt immobilier amortissable, on considère la somme demandée, le taux d’intérêt ou encore les frais de dossier.

Le déroulement du prêt relais

Le prêt immobilier relais est un emprunt à court terme et sa durée se situe entre un à deux ans au maximum. Son montant correspond partiellement à la valeur du logement actuel de l’emprunteur. Cette somme lui permet d’acheter sa nouvelle maison avant même d’avoir vendu la précédente. Lorsque la vente est conclue, l’emprunteur va rembourser l’intégralité de son prêt relais. Il ne lui reste plus qu’à payer les mensualités du crédit immobilier amortissable s’il en a déjà souscrit un. En outre, il existe trois cas de figure sur le déroulement du prêt relais, à savoir le prêt relais sec, le prêt relais adossé et le prêt relais franchise totale. Le prêt relais sec, par exemple, s’opère si le bien à acheter est plus onéreux par rapport à celui qui est prévu vendu. La banque accordera donc à l’emprunteur la somme qu’il a besoin pour faire son achat. Pour souscrire cette formule de crédit, il vaut mieux consulter le site https://www.moncreditimmo.org/.

Transformer un prêt relais en prêt classique : est-ce réalisable ?

La particularité du prêt immobilier relais est d’être remboursée dès que le bien est vendu. Dans ce cas, cette formule de crédit ne peut se transformer en prêt immobilier. Par contre, elle peut être complétée par un prêt immobilier amortissable si son montant est suffisant pour acheter un nouveau logement. Par ailleurs, si l’emprunteur n’arrive pas à vendre sa maison dans les délais impartis, l’organisme prêteur lui propose de transformer le crédit relais en prêt amortissable ou classique. Cette solution est envisageable après avoir pris certaines mesures comme le rallongement de la durée du prêt relais ou la baisse du prix de vente. De ce fait, l’emprunteur supportera la charge du crédit immobilier relais transformé et celle du prêt complémentaire. Cela pourrait porter son taux d’endettement au-dessus de 33 % recommandé.