Les ovoproduits au service de l’agro-alimentaire et de la restauration - blog
3079
post-template-default,single,single-post,postid-3079,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Les ovoproduits au service de l’agro-alimentaire et de la restauration

Pour faciliter l’utilisation des œufs en coquille, ces derniers sont valorisés en ovoproduit. Désormais, particulier et professionnel en restauration peuvent révolutionner la préparation des plats en utilisant ce produit. Les ovoproduits sont à la fois facile à employer et à stocker. Mais ils permettent aussi un réel gain de temps dans la préparation des mets, tout en assurant une bonne hygiène.

La méthode de fabrication des ovoproduits

Les ovoproduits sont des produits entièrement naturels obtenus par la transformation des œufs en coquille. Afin de garantir une qualité optimale, sa méthode de fabrication suit un processus strict et passe par différentes étapes. Après la sélection des œufs, ceux-ci sont ensuite cassés, clarifiés, filtrés, homogénéisés, pasteurisés et refroidis à +3°C.

Il faut aussi noter que l’ovo produit se décline en plusieurs modèles. Selon les besoins, il est possible de trouver du blanc, du jaune ou de l’œuf entier transformé. De même, il est disponible sous plusieurs formes, dont l’ovoproduit en poudre, liquide, congelé et élaboré cuit.

La présentation et le conditionnement des ovoproduits

En fonction de sa destination, l’ovoproduit bénéficie d’une présentation et d’un conditionnement spécifique. En principe, l’industrie agro-alimentaire et la restauration hors domicile sont ceux qui l’utilisent en permanence.

Les produits destinés à l’industrie agro-alimentaire sont alors ceux qui disposent de grands conditionnements. Il s’agit notamment des ovoproduits de plus de 4 litres. Dans le domaine de la restauration, ce sont surtout les formats réduits qui sont proposés, c’est-à-dire, ceux d’une capacité de 1 à 3 litres. Les professionnels de la restauration utilisent également l’ovoproduit sous ses différentes formes pour éviter les manipulations.

Les différents usages des ovoproduits

En fonction de sa forme, un ovoproduit s’utilise de manière différente. Les modèles séchés en poudre sont des versions prêtes à l’emploi. Ils sont particulièrement recherchés pour leurs multiples propriétés. En effet, l’œuf en poudre bénéficie d’un apport protéique élevé, d’un pouvoir émulsifiant et d’une grande résistance à la cuisson. Quant aux ovoproduits élaborés, ils résultent de la cuisson des produits issus directement de l’œuf en coquille. Mais ils peuvent aussi provenir de l’élaboration de recettes cuisinées à partir d’ovoproduit liquide. Il peut s’agir ainsi d’œufs cuits durs, d’œufs pochés, d’œufs au plat, d’omelettes, d’œufs brouillés, etc.

Dans l’industrie agro-alimentaire, les ovoproduits servent à concocter un très grand nombre de mets, comme les pâtisseries, les viennoiseries, les glaces, les plats cuisinés, etc.

En restauration, ils sont d’une grande aide pour les cuisiniers, les commis de cuisine, les gestionnaires de collectivités, etc. Un ovoproduit permet de réussir tout type de plat, qu’il soit sucré ou salé.

Les ovoproduits : que des avantages

Le premier intérêt de l’ovoproduit est certainement l’hygiène qu’il permet sur les lieux de préparation des repas. Il ne génère aucun gâchis ni déchets. Il s’agit également d’un produit très facile à utiliser, aussi bien en agro-alimentaire qu’en restauration. Il suffit de se conformer au respect des températures nécessaires lors de l’usage. Ensuite, il ne reste plus qu’à respecter les modalités de stockage et d’utilisation des contenants selon le type d’ovoproduits. De plus, les entreprises, comme Igreca, s’efforcent de conditionner les ovoproduitsdans des emballages pratiques, de manière à simplifier le stockage.