Le dermographe : l’incontournable d’un maquillage permanent réussit - blog
368
post-template-default,single,single-post,postid-368,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive
Maquillage

Le dermographe : l’incontournable d’un maquillage permanent réussit

Autrefois utilisé pour faire des tatouages, le dermographe est une machine formé d’aiguille et de tube à ancre. Au jour d’aujourd’hui, il existe d’autres types de dermographes que l’on emploie dans le monde de la beauté. Il s’agit des appareils utilisés pour les maquillages dits permanents. Reste à savoir quelle est la machine idéale pour ces genres de maquillages. Parcourez cet article pour en savoir davantage.

Le dermographe : de quoi s’agit-il en réalité ?

Le dermographe est avant tout un métier qui consiste à pratiquer la technique du maquillage permanent et de la dermopigmentation. Ce dernier étant une discipline qui vise à introduire des pigments minéraux au niveau des couches superficielles de la peau. La dermopigmentation connaît un vaste domaine d’application, elle permet de dessiner, de combler et de corriger une zone précise du visage. À titre d’exemple, notez que cette pratique permet de dessiner un trait d’eye-liner pour sublimer le regard ou un contour de lèvres devenu moins précis. La dermopigmentation permet en outre de parfaire un sourcil devenu clairsemé. Cependant, il est à souligner que le métier de dermographe requiert une formation très rigoureuse. L’apprenti doit non seulement être doigté, mais il doit également être respectueux des normes d’hygiène. Par ailleurs, le dermographe désigne aussi l’appareil que l’on utilise pour la méthode du maquillage permanent notamment de la microblading. Elle est destinée à injecter des pigments dans le derme pour dessiner de faux sourcils.

Adopter un dermographe pratique et maniable

Vous l’aurez compris, le choix d’un dermographe en maquillage permanent n’est pas anodin d’autant qu’il en existe une large variété. Ces appareils affichent différentes tailles, poids et styles selon la marque et le fabricant. Une fois que vous aurez choisi entre dermopigmentation et microblading, il vous suffit de définir l’usage et les côtés pratiques de l’outil. Certains dermographes sont silencieux alors que d’autres font du bruit, certains sont légers par rapport aux autres. Dans la mesure où vous êtes un débutant dans le domaine, il vous faut miser sur un dermographe à usage pratique spécialement léger. Par contre pour un usage à long terme, le mieux serait d’opter pour une machine destinée aux professionnels du maquillage. Pour ce faire, veillez à choisir un dermographe plus lourd car il présente plus de puissance. Pour terminer, prenez également le soin de vérifier la variance des pulsations fournies par l’appareil.

Faire le choix d’un dermographe sécurisé

Vu que les femmes ont jeté les crayons, les pinces à épiler et les autres pour se maquiller de manière permanente, elles doivent se munir d’un dermographe. Qu’il s’agisse de dermopigmentation ou microblading, l’essentiel est de choisir une machine qui sera au moins capable de retoucher les sourcils. Et puisqu’il s’agit d’un outil qui sera en contact avec toutes les parties du visage, il est avant tout impératif de songer à la sécurité. Les aiguilles se doivent d’être fixées correctement à la machine. Entretemps pour être certain d’avoir adopté un dermographe fiable, pensez à choisir un outil avec le marquage CE.