Qu’est-ce que le crayon dermographique. Quel utilité?
2153
post-template-default,single,single-post,postid-2153,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Crayon dermographique : à quoi sert-il ?

Le dermopraticien professionnel devra être accompagné de plusieurs équipements spécifiques. Dermographe, pigments, produits anesthésiant, stérilisateur, etc. La liste est longue. Souvent mis de côté et jouissant pourtant d’une grande utilité, le crayon dermographique compte parmi les must-have d’un dermopraticien. Professionnel ou non, cet outil a grandement sa place parmi la panoplie d’équipements que devra acquérir un expert du maquillage permanent. Ne pouvant aucunement être remplacé par un matériel similaire comme le feutre, le crayon dermographique est tout à fait particulier. Zoom sur l’utilisation et les différences de ce matériel et les caractéristiques qui lui rendent aussi important dans le métier !

Outil pour le marquage sur la peau

Exclusivement conçu pour effectuer des dessins et schémas sur la peau, le crayon dermographique se doit de compter parmi les essentiels d’un bon dermopraticien. En effet, c’est avec cet outil que débute l’analyse et la planification des modifications à faire sur la peau d’un patient. Il s’agit d’une étape indéniable pour s’assurer que les opérations à effectuer concordent parfaitement aux attentes du client. En outre, la phase de traçage ne peut être réalisée sans un bon crayon dermographique. De couleur bleu, rouge ou encore blanc, cet ustensile permettra donc au make up artist et à son client de se mettre d’accord sur les prises en charge à entamer. Les points et parties à traiter seront parfaitement mis en exergue grâce à cet instrument.

Concernant son mode d’utilisation, il suffit de tremper son embout dans un peu d’alcool avant de commencer son traçage sur la peau. Sans aucune contre-indication spécifique, ce type de crayon n’exige aucune maîtrise distincte pour un usage parfait. La tenue du stylo sera l’unique élément qui sera à maîtriser en vue de parfaire le rendu des traçages. Pour des marques épaisses, le crayon doit être maintenu de manière verticale pour que la pointe puisse entrer en contact avec la peau. Pour des traits assez fins, tenez le stylo incliné afin de n’utiliser que la pointe.

Sans risques pour le derme

Fabriqué avec soin afin qu’il puisse fournir un croquis visible sur le derme, ce crayon spécial est à usage unique pour garantir l’hygiène. Les patients peuvent donc rester sereins face aux risques de contracter des maladies de la peau. Par ailleurs, les traçages réalisés à partir d’un tel outil peuvent s’effacer très facilement, et rapidement. Un simple mouchoir ou l’eau suffisent largement pour gommer les schémas réalisés sur votre corps !

Sachez également que le crayon dermographique peut être utilisé sur toutes les parties du corps, même sur le visage. En tant que professionnel, vous devez donc rassurer vos patients avant l’application des tracés au crayon dermographique. Si vous êtes un client, vous pouvez donc tout à fait faire confiance à votre expert en lui laissant schématiser les modifications à faire sur votre peau !

Traçage indolore

Contrairement aux idées reçues, une séance de marquage réalisée à partir d’un stylo chirurgical sur la peau n’est aucunement douloureuse. Cette étape se fait sans aucune anesthésie et le patient ne ressentira aucune gêne spécifique. La finesse de la pointe d’un tel crayon permet d’atteindre les zones à plis pour assurer un repérage efficace.