Comment fabriquer un flight case ? - blog
1485
post-template-default,single,single-post,postid-1485,single-format-standard,bridge-core-1.0.5,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,qode-theme-ver-18.1,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.7.0,vc_responsive

Comment fabriquer un flight case ?

Le flight case est un type de caisse ou de valise très utile pour le transport en toute sécurité des équipements importants et/ou fragiles (tels que les instruments de musique, les équipements audiovisuels et divers équipements et accessoires sensibles). Ils sont utilisés pendant les voyages ou tout simplement pour le transport fréquent de matériel. Ils sont souvent fabriqués en bois, avec des renforts métalliques aux coins. Selon vos préférences, il existe différents modèles avec différentes tailles et finitions intérieures. Alors comment créer votre propre flight case ? Et comment l’adapter sur mesure à vos besoins tout en économisant de l’argent ? Nous vous donnerons toutes les informations nécessaires dans cet article.

Le flight case comment fabriquer ?

Comment fabriquer un flight case ? Ce qu’il faut faire en premier lieu, c’est définir le matériau adéquat pour votre flight case et ainsi définir votre budget. La taille dépend bien évidemment de votre matériel à transporter, il existe des panneaux en bois classique, peu onéreux, mais si vous voulez un matériau, certes plus cher mais durable et beaucoup plus robuste, vous pouvez opter pour les panneaux en bois stratifié, recouverts en PVC et film protecteur. Vous avez également l’option d’ajouter de la peinture ou non à votre caisse principale. L’épaisseur des panneaux dépendra du poids ou bien de la sensibilité de votre matériel.

La caisse principale du flight case est ensuite renforcée par une armature métallique : sur les côtés en assemblant deux plaques entre elles ou bien en renforts sur les coins. Le choix dépend également de la taille de la caisse, plus elle est grande, mieux il vaut d’utiliser les renforts en assemblage.

Une fois que vous avez la structure, il faut penser à votre aménagement intérieur, en plus de l’importance de l’épaisseur du coffre, les flight cases sont renforcées par des mousses en polymère, dont vous pouvez varier l’épaisseur et la texture, vous pouvez opter pour des mousses recyclées, ainsi vous aurez une idée du volume de votre caisse. L’assemblage d’un flight case ne nécessite pas de matériel compliqué ou très technique, une fois que vous aurez choisi votre bois, il faut suffit d’une scie à bois, libre à vous de choisir la gamme de prix, de colle à bois, trouvable très facilement, d’une perceuse, d’un marteau, d’une scie à chantourner, d’une pince, d’onglets et bien sûr de papier abrasif et d’une lime. Si vous voulez personnaliser encore plus votre flight case, vous pouvez prévoir des roulettes, des vis de la peinture…

Voici un exemple de cheminement à suivre pour la fabrication

  1. Réaliser une caisse en bois, il s’agit d’une forme de boite fermée, en collant les plaques de bois entre elles à l’aide de la colle et des clous.
  2. Créer un capot, en séparant l’une des plaques à l’aide de la scie à chantourner en sciant parfaitement autour de la ligne séparation pour que la caisse se ferme hermétiquement.
  3. Monter les renforts métalliques, ou profilés en aluminium, sur le coffre (les profilés males) et le capot (les profilés femelles), pour les profilés mixtes, l’ordre n’est pas important.
  4. Installer la fermeture papillon et les poignées (encastrables)

Vous avez maintenant la structure de votre flight case, vous pouvez vous arrêter à cette étape ou bien continuer en montant des roulettes aux coins du bas à l’aide de boulons et d’écrous, si vous pensez à en fabriquer plusieurs et que vous voulez qu’ils soient empilables, vous pouvez les agrémenter de cuvettes à roues sur le dessus.

L’intérieur de votre flight case est à aménager en fonction de ce que vous transportez, il est préférable de le renforcer à l’aide d’une mousse qui amortira les chocs et limitera si besoin le mouvement dans le coffre, vous pouvez également vous fabriquer des compartiments, pour séparer le matériel ou l’organiser.

Libre à vous de composer le flight case qui vous correspond en fonction de vos moyens mais surtout de vos besoins, si vous n’êtes pas très manuel ou que vous cherchez une solution rapide, vous pouvez vous tourner vers un professionnel du packaging qui se fera le plaisir de concevoir avec vous un flight case sur mesure.